Mes collabs

Découvre ici le profil des personnes qui ont collaborées à l’univers artistique de Dragons Lady.

A la découverte de Massogona Sylla, une artiste aux multiples facettes
Par G.

Partons ensemble à la découverte des plasticiens avec une incursion dans le monde du collage. Massogona Sylla est la coqueluche artistique du mois de janvier. Portrait d’une artiste flamboyante et punchy.

Ses débuts dans l’art du collage

Venue tout droit du monde de la photographie, Massogona Sylla a fait le choix de basculer dans le monde du collage il y a quelques années. Sa source favorite : les magazines de mode dont elle tire la plupart de ses modèles (Naomi Campbell et Tyra Banks notamment) mais pas seulement. En parcourant ses œuvres, on trouve quelques figures familières telles que Janelle Monae, Mick Jagger et même…Betty Boop (avec un afro s’il vous plaît) !

Une plasticienne haute en couleurs

Massogona Sylla jongle avec les couleurs et les matières telle une alchimiste pour créer ses fonds. C’est ainsi qu’on passe d’un monde disco à un univers Moyen-âge sans y être préparés car c’est une artiste qui n’en finit pas de surprendre. Elle s’inspire d’Andy Warhol, de Jean-Michel Basquiat et de Jean-Paul Goude. Mais son œuvre flirte avec les univers de Jackson Pollock lorsqu’on observe sa « période noire » dédiée au dandyisme ou encore de Linder, l’artiste féministe punk des années 70.

 

Alors Massogona Sylla, artiste féministe ?

L’artiste aime l’image de la femme et voue un intérêt certain pour l’afro. Offrant une place privilégiée à ses consoeurs, elle révèle une certaine sensibilité avec une touche humoristique comme sa « Photographie non retouchée ». Certains lui ont parfois reproché de faire des collages trop osées. Critiques balayées d’un revers de la main par l’artiste, elle crée selon son humeur et rien d’autre. Avis aux détracteurs !

C’est une femme artiste qui s’assume en tant que tel. On adhère pas, on adore !

Un livre rassemblant une partie de son œuvre, Drôle d’oiseau, sera disponible sous peu.

yazbukey-logo-dragons-lady

Bienvenue au Yazbukeyland

Yazbukey est connue pour ses accessoires audacieux, ses références pop ludiques et pour son utilisation novatrice du plexiglass. Reconnue comme la reine des plexi, elle a élevé l’art au rang des bijoux raffinés en mettant l’accent sur la technique et le savoir-faire. Cette utilisation novatrice permet à nombre de ses pièces éclatantes d’avoir un effet de trompe-l’œil, créant des griffes surréalistes et de l’art vestimentaire. 

Chaque saison, Yazbukey raconte une histoire avec ses accessoires faits à la main, inventant un monde lumineux où la mode peut être à la fois amusante et audacieuse. Ses créations ont connu un succès mondial et ont été vendues dans des boutiques renommées telles que Colette, Louisa, via Roma, Corso Como et bien d’autres. La marque se développe souvent en dehors du domaine des accessoires en collaborant avec d’autres designers et artistes. Les collaborations incluent Diane Von Furstenberg, Linda Farrow, la princesse Tam Tam et de nombreux autres. Yazbukey a récemment publié une collection avec la marque de cosmétique japonaise Shu Uemura et la marque de meubles italienne Altreforme; apportant partout Yazbukeyland de votre trousse de maquillage à votre domicile.

xuly bet logo rouge dragons lady

Styliste parisien d’origine malienne

« Ouvre grand l’Oeil » est la traduction littérale de l’expression « XULY.Bët » venue du
wolof, langue principale du Sénégal. C’est ce que l’on dit à quelqu’un qui vous regarde avec
insistance, la réponse du regardé au regardant, et une protection contre « le mauvais oeil ».
Jeu des consciences et des regards, le label XULY.Bët est un laboratoire créateur de
tendances, fondamentalement ouvert sur ses contemporains, attaché à la diversité des
cultures et leur osmose créatrice d’énergie nouvelle, une invitation au dialogue et à garder «
l’oeil ouvert ».

Styliste parisien d’origine malienne, Xuly Bët est célèbre dans le monde entier pour sa mode ultra féminine, populaire, alliant modernité et liberté de mouvement, force des imprimés et sensualité des lignes. Créateur très prolifique récompensé par le Ministère de la Culture et la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, il a dès ses débuts inspiré Robert Altman pour le personnage de Forest Whitaker dans son film « Prêt-à-Porter » qui met en scène l’un de ses défilés.

titre 1 frédéric ebami dragons-lady.com

Diplômé d’oxford collège

Né le 17 JUILLET 1976
Ame d’artiste.
Graphiste.
Esprit libre, et coeur d’esthète.
Mélomane à mes heures perdues. 
Créatif pur, auteur d’images et d’harmonie.
Ne peux vivre sans l’Art que je respire, comme d’autres l’air.
Parcours : Douala, Paris, Oxford.
Et tant d’autres villes de mes rêves.
Car le monde m’aspire, toutes les cultures du monde m’inspirent.
Les rencontres aussi.
Alors je peins, dessine, crée. 
pour ne pas crier.
Et pour aller à votre rencontre.
Vous voici invité(e)s à la mienne…
Mon inspiration me vient : ANDY Warhol, Van gogh, la pop art, le monde, les couleurs, les formes …

Entrez dans l’univers de Meliyart Graphik

Mélissa, plus connue sous le nom de Meliyart Graphik est d’origine martiniquaise et vit depuis des années à Paris. Meliyart Graphik est nouvelle parmi les artistes Camaloon .

Quels sont tes centres d’intérêt ?

J’aime beaucoup tout ce qui est films d’animation, les films fantastiques chinois, les mangas, la mode et bien sûr tout ce qui touche la culture noire et l’art primitif.

D’où provient ta passion pour l’art ?

Depuis aussi longtemps que je m’en souvienne… je coupais et rassemblais déjà, petite, des quantités impressionnantes d’images ! (rire)

Où puises-tu ton inspiration ?

Je puise mon inspiration dans mes racines, de la mythologie africaine qui me passionne, mais aussi dans les récits de mes amies.

Comment procèdes-tu pour créer ?

J’ai toute une première étape de recherches historique et ethnologique, ensuite je libère mon imaginaire que je retranscris par croquis, par la suite, je mets en place un shooting photo en sélectionnant minutieusement les mannequins et toute l’équipe. Pour finir, je mélange le tout dans ma boite magique a logiciels Adobe.

As-tu un artiste préféré qu’il soit connu ou non ?

J’aime beaucoup les photographes Tim Walter et David la Chapelle, l’artiste hollandaise Ingrid Baars ainsi que Paul Sika.

Qu’est-ce que représente Camaloon pour toi?

L’idée de faire des goodies me trottait depuis un moment dans la tête.

Camaloon est pour moi une opportunité et une satisfaction de voir mes créations sur des produits supports de qualité.

Pose-toi une question et réponds-y.

Comment définirais-tu ton style ? Je dirais : Renaissance pop Africaine.

Shop

Retrouve toute mon actualité et mes délires artistiques
à travers les différentes créations présentes dans mon shop.

error: ©2018 Monwebamoi, merchandising.
justo sed Aliquam adipiscing elit. id, Praesent
0